Emouvant

Une mère a partagé des photos de son fils qui montrent ce que la dépendance à l’héroïne et à la méthamphétamine peut faire en 7 mois

2 sur 2Suiv
Utilisez les flèches ← → (arrow) lire la suite

La mère de Cody souhaite que son fils revienne à la maison et qu’il arrête de consommer de la drogue

Une mère a partagé des photos de son fils qui montrent ce que la dépendance à l’héroïne et à la méthamphétamine peut faire en 7 mois

Une mère a partagé des photos de son fils qui montrent ce que la dépendance à l’héroïne et à la méthamphétamine peut faire en 7 mois

Une mère a partagé des photos de son fils qui montrent ce que la dépendance à l’héroïne et à la méthamphétamine peut faire en 7 mois

La mère de Cody espère que son fils rentrera chez lui et reprendra sa vie en main, en raison de l’impact négatif majeur que les drogues ont eu sur sa vie et sa santé au cours des derniers mois.

Salfen-Tracy a également attiré l’attention sur le fait que ce type de dépendance est loin d’être rare. L’héroïne, qui est un opioïde, fait partie d’un problème plus vaste de toxicomanie en Amérique et ailleurs.

Au Canada, la dépendance aux drogues est très répandue. L’Addiction Center souligne que 8 millions de Canadiens souffrent au moins d’une dépendance. Les méthamphétamines ont longtemps été un problème de grande ampleur au Canada, avant même la flambée récente d’abus d’opioïdes d’ordonnance. Contrairement aux opioïdes, les cliniques ont de la difficulté à traiter les toxicomanes souffrant de dépendance à la méthamphétamine. Il n’existe aucune option de prescription pour remplacer la méthamphétamine, et les effets secondaires de la drogue rendent violents et imprévisibles les consommateurs qui tentent de se rétablir.

2 sur 2Suiv
Utilisez les flèches ← → (arrow) lire la suite

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Close